Simulateur de droits pour une complémentaire santé

Une complémentaire santé est indispensable pour être mieux remboursé de nos dépenses de santé. Cette couverture complémentaire est proposée par des mutuelles et des compagnies d’assurance, et pourrait être moins accessible par les faibles revenus. Heureusement qu’il existe des aides facilitant cet accès à une complémentaire santé, sous conditions de ressources. Il s’agit de :

  • La couverture maladie universelle complémentaire ou CMUC ;
  • L’aide pour une complémentaire santé ou ACS.

L’assurance maladie nous dispose d’un simulateur pour estimer nos droits à une aide à la complémentaire santé (CMUC ou ACS) disponible ici : Simulateur de Ameli.fr.

Une simulation rapide, gratuite et anonyme

Le simulateur de droits à une complémentaire santé permet d’obtenir rapidement, gratuitement, et en quelques clics, une estimation anonyme de notre éligibilité à une aide à la complémentaire santé. Il est proposé pour les situations les plus courantes, et effectué à partir d’éléments réglementaires applicables, ainsi que d’informations que nous saisissons directement en ligne.

Ainsi, le résultat est uniquement communiqué à titre indicatif. Il n’engagera donc pas l’Assurance maladie qui nous propose le simulateur. D’ailleurs, seule une étude complète de notre dossier, avec les justificatifs, permettra de déterminer notre droit à l’ACS ou à la CMUC.

Nous devons prendre connaissance et accepter ces conditions, avant d’accéder au simulateur de droits à une complémentaire santé proposé par l’Assurance maladie.

Simulateur mutuelle
Simulateur de droits

Les informations demandées lors de la simulation

Questionnaire simple

Il n’existe pas grand-chose à remplir sur le formulaire. Il suffit juste d’indiquer si nous résidons en France (métropole, départements d’outre-mer, Saint-Barthélemy, Saint-Martin) de manière ininterrompue depuis plus de trois mois, et si nous sommes en situation régulière. La réponse à cette question doit être positive si on souhaite bénéficier d’une aide à la complémentaire santé.

Ensuite, il nous sera demandé d’indiquer si nous bénéficions du revenu de solidarité active (RSA), si nous sommes étudiant et si nous bénéficions de l’aide annuelle d’urgence. Si c’est le cas, nous pourrions avoir droit à une aide à une complémentaire santé. Dans le cas où notre réponse est négative à cette partie du questionnaire en ligne, la simulation va continuer et elle nécessitera plus d’informations personnelles.

Une simulation en quatre étapes

Il s’agit de donner des informations sur :

  • Nos conditions de résidence et de logement ;
  • Notre situation familiale et la composition de notre foyer ;
  • Les ressources de notre foyer (toutes les personnes vivant dans le foyer).

À l’issue de cette simulation, nous saurons si nous avons droit ou non à une aide pour bénéficier d’une complémentaire santé.