Médecin traitant

Lorsque vous êtes affilié au régime obligatoire de l’assurance-maladie, vous avez le choix de votre médecin traitant. Et une fois que vous aurez décidé de la personne qui se chargera de prendre soin de l’historique de vos éventuelles maladies, vous devez impérativement informer votre CPAM. Pour cela, vous disposez d’un formulaire spécifique pour déclarer à votre caisse d’assurance-maladie l’identité de votre docteur.

Qu’est-ce que le médecin traitant ?

Médecin traitantLe choix d’un médecin doit prendre en compte certains critères. Ce professionnel de santé doit être une personne qui vous connaît bien. Il s’agit du médecin à qui vous vous adressez en priorité lorsque vous tombez malade. Il a pour mission de vous ausculter, mais aussi de vous orienter vers d’autres spécialistes, si nécessaire. Son rôle est important qu’une loi concernant l’assurance-maladie oblige chaque assuré ou bénéficiaire de la couverture santé obligatoire de préciser à la CPAM le nom du médecin qu’il souhaite désigner comme médecin traitant. Les enfants des affiliés âgés de plus de 16 ans sont concernés par cette démarche, ceux qui n’ont pas encore atteint cet âge n’ont pas à accomplir cette procédure. Vous avez le choix entre un médecin généraliste, un spécialiste exerçant en libéral, à l’hôpital ou dans un centre de santé. Lorsque vous changez de professionnel traitant, vous devez remplir une nouvelle Déclaration de choix du médecin traitant.

Faites connaître votre médecin traitant à votre CPAM

Pour faire connaître le nom de votre médecin traitant à votre caisse de mutuelle santé, vous devez remplir le bon questionnaire. Il s’agit de la feuille Cerfa N° 12485*02. Pour cela, vous devez compléter avec votre médecin, lors d’une consultation, trois rubriques :

  1. La première destinée aux déclarants
  2. La seconde concerne le médecin traitant
  3. La troisième est une déclaration commune que les deux parties doivent remplir ensemble

Une fois la déclaration remplie, l’assuré et le médecin doivent signer le document. Si le bénéficiaire est âgé entre 16 et 18 ans, la signature d’un des deux parents est nécessaire pour valider le formulaire. Après avoir effectué cette démarche, expédiez votre courrier à votre caisse d’assurance-maladie. Renouvelez cette opération à chaque fois que vous devez changer de médecin traitant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *