Forfait 18 euros

Forfait 18 eurosLes abonnés aux assurances maladies sont couverts en partie par la sécurité sociale. Les dépenses à leur charge sont appelées ticket modérateur. Ce type de ticket est réservé aux dépenses de santé dont le tarif ne dépasse pas une certaine somme. Dans le cas des actes onéreux, ces tickets modérateurs sont substitués par une participation forfaitaire. Ces dépenses à votre charge sont fixées à 18 €, vous pourrez en apprendre tout ce qu’il faut savoir sur ce dispositif en lisant nos explications détaillées.

Les actes concernés par la participation forfaitaire 18 €

La participation forfaitaire est une charge que doivent s’acquitter les patients assurés au régime obligatoire de l’assurance maladie. Cette contribution s’applique sur des actes dont le tarif dépasse les 119 € ou si l’intervention a un coefficient supérieur à 59. Ce forfait 18 € est valable pour les dépenses de santé effectuées dans un cabinet en ville, un hôpital, clinique, centre de santé ou lors d’une consultation externe. Les frais d’hospitalisation nécessitant un diagnostic ou un acte thérapeutique dont le montant dépasse les 119 € ou quand le coefficient est égal ou dépasse les 59 sont de même concernés par ce type de forfait. Les frais d’hospitalisation consécutive qui répondent aussi aux mêmes conditions d’éligibilité précitée sont de même concernés par ce forfait 18 €.

Les cas particuliers relatifs à la participation forfaitaire

Si plusieurs actes sont effectués par un praticien lors d’une même consultation, le tarif et le coefficient peuvent se cumuler. La participation forfaitaire n’est autorisée que lorsque la somme des dépenses de santé dépasse les 119 € ou que le cumul des coefficients atteint ou dépasse 60. Lorsque de nombreux actes réalisés par un même docteur ont un tarif supérieur ou égal à 120 € ou que leur coefficient est suffisamment élevé pour avoir droit à la participation forfaitaire, l’obligation de payer 18 € n’est appliquée qu’une fois. Il en est de même pour les cas d’hospitalisation. Même si plusieurs tarifs dépassent ou sont égaux à 120 €, ou le coefficient est supérieur à 59, la participation forfaitaire prend en compte l’ensemble des frais d’hospitalisation.

Régler la participation forfaitaire

L’acquittement de cette somme obligatoire à votre charge se fait directement chez le professionnel ou en payant la charge due à l’établissement de santé. Si vous avez eu la bonne idée de souscrire une mutuelle ou une assurance santé complémentaire, certains contrats prennent en charge vos 18 €. Les bénéficiaires de la CMU complémentaire, du régime d’Alsace-Moselle ou de l’aide médicale de l’État (AME) sont exonérés des 18 €.