Consultations en Guyane et à la Réunion en accès direct autorisé

Les Guyanais et Réunionnais assurés bénéficient d’un remboursement de la sécurité sociale lors des consultations en accès direct autorisé. Ces catégories de visite médicale sont couvertes par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) sans passer par une autorisation de votre médecin traitant. Si les consultations réalisées dans le cadre d’un suivi régulier sont mieux remboursées, comparés aux consultations effectuées en dehors du suivi régulier, les patients qui n’ont pas déclaré de médecin traitant sont moins couverts que les deux catégories d’assuré cité précédemment.

Les spécialistes inclus dans le cadre de l’accès direct autorisé

Les consultations répertoriées en accès direct autorisé sont des visites médicales ne nécessitant pas d’autorisation de votre médecin traitant. Les habitants de la Guyane et de la Réunion bénéficient d’un remboursement de la CPAM pouvant atteindre jusqu’à 70 % du montant de la consultation lors de ces examens médicaux. Les visites chez un gynécologue sont incluses dans le cadre d’un accès direct autorisé que dans les cas d’examens cliniques gynécologiques périodiques incluant les actes de dépistage, la prescription, l’IVG, le suivi de grossesse et le suivi d’une contraception. La prescription et le renouvèlement de lunettes, les actes de dépistage et le suivi du glaucome sont jugés comme des consultations en accès direct chez un ophtalmologue. Les interventions d’un stomatologue, excepté les actes chirurgicaux lourds, sont des consultations en accès direct autorisé. Il en est de même pour les examens médicaux des psychiatres ou neuropsychiatres réalisés chez des patients âgés de 16 à 25 ans. Si vos examens ne font pas partie de ces catégories, vous devez vous faire orienter par votre médecin traitant pour bénéficier des 70 % de prise ne charge de l’accès direct autorisé.

Montant remboursé d’une consultation d’un médecin spécialiste dans le cadre de l’accès direct autorisé

Consultations en Guyane et a la Reunion en acces direct autorise
Consultations en Guyane et à la Réunion en accès direct autorisé

Les tarifs applicables depuis le 26 mars 2012 en Guyane et à la Réunion remboursent 18,32 € les assurés au régime général qui consultent pour suivi régulier un gynécologue ou un ophtalmologue de secteur 2. Le montant couvert s’élève à 34,77 € lors des consultations d’un psychiatre neuropsychiatre des patients âgés de 16 à 25 ans.

Cas des consultations d’un médecin spécialiste en dehors de l’accès direct autorisé

Si vous avez déclaré votre médecin traitant à la sécurité sociale et que vous consultez directement un professionnel médical en dehors des situations incluses dans l’accès direct autorisé, la base du remboursement est moins élevée alors que le taux de la prise en charge est toujours de 70 %. Notons que dans le cadre d’une couverture des consultations des médecins spécialistes en accès direct autorisé, les patients qui n’ont pas déclaré leur médecin traitant bénéficient d’un taux de remboursement atteignant 30 %.