Comment s’inscrire à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie ?

La CPAM ou la Caisse Primaire d’Assurance Maladie est une entité permettant à ses membres de profiter d’un service de remboursements de soins. Pour disposer de cette assurance maladie obligatoire, vous devez accomplir certaines procédures vous permettant de bénéficier de ces avantages accordés par la caisse nationale de l’assurance maladie.

Inscrivez-vous à la CPAM

La démarche à suivre pour l’inscription à la Caisse Nationale d’Assurance Maladie est réservée principalement aux salariés. Pour bénéficier de cette assurance, vous devez déposer à la CPAM de votre ville, une déclaration d’embauche. En plus de cette attestation fournie par votre employeur, il faut déposer un document comprenant plusieurs formalités obligatoires. Après la remise de votre dossier, vous bénéficierez d’une couverture automatique à la CPAM d’une durée de 3 trois mois. Passé ce délai, vous devez procurer une pièce justificative de votre travail. Trois cas peuvent se présenter à cette seconde étape :

  1. Si vous êtes toujours salarié dans l’entreprise qui vous a fourni la déclaration unique d’embauche, vous devez prouver à la CPAM la continuité de votre activité
  2. Dans le cas où vous ne remplissez pas les modalités d’ouverture de droit du salarié, vous jouirez de certains privilèges prévus pour les moins de 25 ans
  3. Si votre cas ne correspond pas aux exigences requises pour bénéficier de la couverture CPAM, vous pouvez vous inscrire pour la Couverture Maladie Universelle (CMU)

Les différentes catégories de régime général proposées par l’assurance maladie

L’affiliation au régime général de la sécurité sociale est une assurance obligatoire pour certaines situations. La souscription et l’adhésion à cette mutuelle de soin sont indispensables pour les étudiants. Notons que pour améliorer les conditions de couverture des universitaires, il est préférable, d‘accepter l’affiliation à une mutuelle étudiante qui est proposée à l’inscription en début de l’année universitaire. Cette offre permet de jouir de l’ensemble des prestations. Elle est gratuite pour les jeunes de 16 à 20 ans qui sont considérés comme ayant droit de leurs parents. À partir de 20 ans, elle devient payante sauf pour les étudiants boursiers.

L’inscription pour les travailleurs intérimaires ou ceux qui ont un emploi à temps partiel

Ceux qui veulent jouir des prestations de base de l’Assurance Maladie et qui ont un emploi à caractère saisonnier devront apporter quelques justifications concernant le temps de travail ou le montant de leur cotisation. Pour profiter pleinement des prestations de la sécurité sociale, vous devez avoir totalisé au moins 800 heures de travail durant les 12 derniers mois ou payer une cotisation supérieure ou égale à 2 030 fois le montant du SMIC horaire, et ce, pendant un an. Pour plus d’informations sur les conditions d’affiliation à la CPAM, contactez l’établissement public le plus proche de chez vous ou consultez le site de l’Ameli.