Carte vitale pour un bénéficiaire

Les assurés à la sécurité sociale pourront également couvrir les frais de santé des bénéficiaires qui peuvent être un conjoint, une personne de plus de 16 ans ou d’autres membres du même foyer. La carte vitale d’un bénéficiaire contient certaines règles qui seront développées à travers notre article d’informations.

Spécificité d’une carte vitale d’un bénéficiaire

Les bénéficiaires de l’assuré à la sécurité sociale possèdent une carte vitale à leur nom à condition que les coordonnées postales spécifiques du titulaire ne soient pas connues de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). Cette carte est accordée au titulaire qui a plus de 16 ans. C’est à l’assuré de remettre la carte qu’il a reçue de l’Assurance maladie à la personne concernée.

Dans le cas où vous devez remplir la feuille de soin d’un de vos bénéficiaires, sachez que vous devez inscrire dans le formulaire votre numéro de sécurité sociale en tant qu’assuré et non celui du titulaire de la carte. Le bénéficiaire peut être un conjoint, enfant de plus de 16 ans ou un autre membre de votre famille.

Démarche d’un bénéficiaire pour avoir une carte vitale

Sachez qu’à partir de 16 ans, chaque bénéficiaire de l’Assurance Maladie doit avoir une carte vitale à son nom sur laquelle est collée sa photo d’identité. Pour cela, la caisse d’Assurance Maladie contacte l’adolescent au moment où il va bientôt avoir 16 ans. Cette première prise de contact est automatique.

À la réception du courrier, le jeune bénéficiaire devra compléter le dossier qu’il a reçu par courrier et le renvoie sous 15 jours à la CPAM en y joignant une photo d’identité ainsi qu’une photocopie de sa pièce d’identité. Une fois que vous aurez expédié votre dossier, vous devez patienter trois semaines avant de recevoir votre première carte vitale. Dans ce document, vous pourrez y voir votre propre numéro de sécurité sociale qui durera toute votre vie.

Comment remplir votre feuille de soin ?

Le remplissage de votre feuille de soin dépend du statut de l’assuré social. Si vous dépendez de vos parents, le titulaire de la carte doit inscrire le numéro de sécurité sociale de l’assuré auquel vous êtes l’ayant-droit. Celui qui n’est pas dépendant devra inscrire son propre numéro de sécurité sociale sur sa feuille de soins.

Mise à jour régulière de la carte vitale d’un bénéficiaire

La mise à jour d’une carte de remboursement de soin doit se faire lors d’un changement de situation personnelle comme une entrée dans la vie active, mariage, ou déménagement. Si vous êtes un bénéficiaire et que vous devenez assuré social, votre statut et votre régime d’affiliation changent. Comme votre première carte est créée directement avec votre numéro personnel d’assurance maladie, certains changements de situation comme le passage de bénéficiaire à assuré social seront effectués sans remplacement de la carte Vitale.