Caisse Primaire d’Assurance-Maladie

La mutuelle de santé a plusieurs agences en France métropolitaine. On y compte 101 caisses primaires dont le but est d’assurer le recouvrement des soins des personnes concernées.

Historique de la CPAM

L’historique de la CPAM remonte en 1945. Depuis, cet organisme de santé publique a connu de nombreuses réformes

Les 4 et 19 octobre 1945 ont marqué le début de la Sécurité Sociale. Ce sont les dates de la promulgation d’une ordonnance décrétée par le régime du Général de Gaulle. Ce dispositif a pour but de fusionner de nombreuses anciennes assurances. C’est une réforme qui ne profite qu’à quelques catégories de la population comme les jeunes libérés du service militaire, les anciens détenus ou encore les femmes divorcées sans emploi. En 1967, trois caisses nationales de sécurité sociale et une agence centrale ont vu le jour :

  • La Caisse nationale de l’assurance-maladie des travailleurs salariés (CNAMTS)
  • La Caisse nationale de l’assurance-vieillesse des travailleurs salariés (CNAVTS)
  • L’Agence centrale des organismes de sécurité sociale (ACOSS)

D’autres dates doivent aussi être signalées dans l’histoire de la garantie santé : le Plan de réforme de la sécurité sociale en 1996 , la création de la Couverture Maladie Universelle en 2000 et en 2004, la réforme de l’Assurance maladie.

Les missions de la CPAM

Avec l’existence des nombreuses agences de garantie santé, les personnes qui y sont adhérées bénéficient des remboursements importants par ces agences. Ces cabinets ont plusieurs responsabilités dont les principales sont :

  1. L’assurance des affiliés et la gestion des droits à l’Assurance Maladie
  2. La gestion des feuilles de soins et le traitement de nombreuses prestations d’assurance maladie et d’accidents du travail
  3. L’application annuelle d’une mise en place d’un plan d’action de gestion des risques, des relations avec les acteurs de la santé
  4. L’établissement d’une politique de prévention et de promotion de la santé en organisant des dépistages et des déficiences
  5. La mise en place des aides collectives au profit des associations ainsi qu’une politique d’action sanitaire et scolaire

D’autres centres départementaux liés à la santé publique

Les 101 CPAM sont des organismes d’assurance publique qui se focalisent dans la prise en charge des assurés en France. La commune de Lozère dispose d’une Caisse Commune de Sécurité Sociale (CCSS), les départements d’outre-mer comptent 4 Caisses Générales de la Sécurité Sociale (CGSS), tandis que Mayotte a une Caisse de Sécurité Sociale (CSS).